Spectacles

Biographie

Multi-instrumentiste à l’imaginaire foisonnant, l’auteur-compositeur-interprète Mat Vezio allie paysages littéraires et exploration musicale depuis cinq ans. En 2017, son premier album Avant la mort des fleurs cueillies met en lumière un artiste en pleine effervescence, tâtant l’art conceptuel au passage, et dont les textes atypiques lui valent d’être finaliste au Prix Félix-Leclerc de la chanson.

Pour Garde-fou (Simone Records 2019), Vezio poursuit dans la même veine littéraire, univers riche et peuplé de personnages mystérieux, où se côtoient entre autres une Miss Canada 1951 et une maître nageuse, comme en roman choral. Son album Garde-fou obtient deux nominations au Gala de l’ADISQ en 2019, soit : Réalisation de l’année (Navet Confit) et arrangements de l’année (Guido Del Fabbro). Nul doute, pour Vézio, la musique est un véhicule pour la poésie. Ce qui l’emmènera à exploiter ce qu’il appelle (en boutade au départ) le deepfolk, case à son étrange mesure, loin du folk traditionnel ou de l’Americana et plutôt ancrée dans la lignée de la poetry. Son travail est rapidement remarqué par le milieu littéraire.

Vezio n’hésite pas à ouvrir les portes de son monde densément habité à de nombreuses collaborations afin d’ajouter des couches musicales et narratives : proposer à Élisapie de réciter un passage en Inuktitut, s’adjoindre la créativité d’un Navet Confit, jouer avec les codes de l’art contemporain dans des déclinaisons vidéo déjantées avec Jérémie Battaglia.

L’auteur-compositeur interprète, qui publie également des nouvelles en revue littéraire et prépare un roman, s’impose de plus en plus comme parolier. Avec Ciel Couleur Ecchymose, Vezio s’intéresse cette fois à la symbolique des migrations. Petit-fils d’immigrés italiens, l’artiste a connu l’effritement des traditions avec les années. Hommage à ses ancêtres ayant fait le voyage, à son aïeul disparu, transmission à son jeune fils, album d’émancipation, de nombreuses disparitions, Ciel Couleur Ecchymose repose sur le bal des oiseaux migrateurs pour parler des enjeux de déplacement des peuples. Collisions en haute altitude, perdition, allers simples, vision panoramique, chute et adaptation, la métaphore se déploie.

’Quand les noms ne répondent plus, quand les ponts au fond du fleuve, bateau qui coule avec les preuves’’ quand les liens avec les origines sont perdus, que reste-t-il de notre identité, et quoi transmettre…? Vezio qui signe ici également la réalisation poursuit son exploration des textures musicales et littéraires. Le voici en vol plané dans un son hybride où l’électro et les synthétiseurs rencontrent les guitares acoustiques et les arrangements de cordes. Tel un voyage sur une ligne d’isobare, avec ses hauts et ses bas.

Vidéos








Contact

Maison de disques
Simone Records
514-939-9659
info@simonerecords.net

Medias
Chloé Legrand
438-497-7242

Spectacles
Ruel Tourneur
Guillaume Ruel
514-887-7835
ruelgui@gmail.com